Etapes pour la construction d'une piscine

construction de piscineLa construction d’une piscine est une installation qui procure un grand bien-être à ses utilisateurs. Certaines personnes la décrivent même comme une installation de luxe, d’autres comme une nécessité de la vie de tous les jours. Quelles que soient les raisons de son installation, la piscine demeure un investissement qui suscite beaucoup d’interrogations. Plusieurs facteurs entrent en jeu pour la construction d’une piscine.

Le choix et le coup d’une piscine

L’installation d’une piscine étant un lourd investissement, il est d’une grande importance d’avoir une bonne information sur les prix appliqués avant toute démarche. Son prix dépend grandement de sa taille, de son type et des matériaux à utiliser. D’autres éléments non essentiels comme le chauffage, les plongeoirs, les systèmes de filtration et les protections peuvent influer sur le prix. De même, lorsque vous faites appel à un entrepreneur spécialiste de la construction de piscine, comparer plusieurs devis peut s’avérer très utile. Aussi les coûts pour l’entretien de votre piscine sont-ils à prendre en compte pour choisir le type de piscine le mieux adapté à votre budget.

Il faut comprendre que même avec un investissement limité vous pouvez vous doter d’une piscine. Plusieurs solutions vous sont possibles.

La piscine hors sol offre de nombreux avantages. Elle permet une installation rapide pour une prompte utilisation. Elle nécessite également une installation sur une surface plate. Pour vous procurer du bassin hors sol, vous débourserez moins de 7000 euros.

La piscine en kit est de type démontable, à monter par soi-même. Cette installation nécessite seulement quelques notions élémentaires de bricolage. Cette piscine en kit vous permet d’avoir une véritable piscine enterrée. Le prix de ces kits varie entre 8000 et 9000 euros.

Une nouvelle tendance de piscines très petites découlant de la réduction des tailles des maisons est apparue. Plusieurs tailles standards sont proposées. Leurs prix font moins de 8000 euros.

D’autres modèles de piscines personnalisées sont installés à des prix dépassant 50 000 euros. Ces piscines répondent à des exigences très pointues et s’adaptent à plusieurs endroits. Elles se caractérisent soit par leur grande taille soit par la valeur des matériaux utilisés pour leur construction. Les plus populaires de cette gamme de piscines sont : la piscine à débordement, le bassin en inox, et le bassin paysagé. Le spa de nage professionnel offre un grand confort avec des prix qui dépassent 70 000 euros.

Les démarches nécessaires

Pour installer une piscine, il est nécessaire d’avoir certaines autorisations administratives. Une demande de permis de construire ou une déclaration préalable s’impose en fonction des dimensions de votre projet.

Il demeure que pour l’installation de certaines piscines, aucune autorisation n’est nécessaire. Les piscines ayant des superficies de 10 m² au plus n’ont pas besoin d’autorisations pour être construites. Des exceptions existent sous quelques conditions pour certaines piscines dépassant 10 m². D’abord, il faut qu’elles soient démontables et leur durée d’utilisation doit être inférieure à trois mois. Ensuite, les piscines construites à l’intérieur d’un bâtiment sont exemptées d’autorisation à condition que les travaux ne touchent pas l’aspect extérieur de la maison.

Une piscine de plus de 10 m² nécessitera une déclaration préalable. Cette règle est valable jusqu’à 100 m² de superficie. Vous comprendrez que les piscines ayant une superficie de 100 m² sont soumises à un permis de construire. Il faut retenir que toute construction ou installation d’une piscine doit respecter l’ensemble des règles locales d’urbanisme, qu’elle soit autorisée ou pas.

Dans l’installation d’une piscine, il faut toujours prendre en compte le plan d’urbanisme de la zone. La construction d’une piscine obéit à un autre critère de sécurité pour parer aux dangers. De ce fait, certaines mesures doivent être respectées sous peine d’amende. Toute installation d’une piscine quel que soit le type ou le but de l’usage doit être protégée par un système sécuritaire normalisé pour prévenir les cas de noyades.

La construction de la piscine proprement dite

Pour construire une piscine, il faut d’abord choisir l’emplacement idéal. Ce choix d’un endroit plus adapté est un préalable qu’il ne faudrait pas négliger. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte avant tout commencement des travaux. La nature du sol, l’exposition au soleil, la présence d’arbres sont autant d’éléments qui doivent être pris en compte. Après avoir choisi l’emplacement idéal, il faudra procéder au terrassement de la piscine.

C’est la première étape des gros œuvre. À partir de ce moment, votre chantier aura débuté. Le terrassement permet de creuser l’emplacement de votre bassin. Durant cette action, il faudra prévoir l’espace pour les murs de la piscine et le local technique du traitement de l’eau. Cette étape est aussi appelée excavation. Le terrassement peut avoir une durée plus longue que celle prévue. Cette situation est due la plupart du temps au déblaiement des gravats. Le drainage des eaux et la pose des canalisations de la piscine sont d’autres étapes de la construction d’une piscine. Dans cette partie, il faudra prévoir les zones de passages des installations électriques qui feront fonctionner le local technique. Les conduits de canalisation, les arrivées et les évacuations d’eau, les canalisations à l’égout doivent aussi être prévues. Il faudra aussi prévoir un système efficace de drainage pour évacuer les eaux de pluie.

Le remblaiement est l’étape qui suit le terrassement. Elle permet de ressortir la forme de votre piscine. La pose de l’armature et du coffrage de la piscine est une étape très importante. Il s’agit de faire le coulage du béton armé qui est la matière la plus utilisée. L’armature est le fer qui va servir de moulage pour recevoir le béton. Lorsque l’armature est installée, les raccordements et la pose de l’habillage peuvent débuter. Il faudra aussi, dans cette étape bien aménager les abords et les terrasses pour une bonne finition de vos travaux. Après ces diverses installations, il va falloir remplir entièrement le bassin d’eau. Vous utiliserez des produits désinfectants pour le traitement de votre eau. Vous veillerez à protéger votre eau contre les algues à l’aide d’algicide. Il faudra ensuite prévoir un temps d’action avant d’utiliser votre piscine.

Après ces quelques précautions, vous pourrez désormais profiter de votre piscine

Close Comments

Comments are closed.