Piscine privée : choisissez votre modèle

Il existe plusieurs types de piscines dont les plus connus sont la piscine hors sol, la piscine monocoque et la piscine biologique. Ces modèles diffèrent suivant le mode de construction et le matériau qui les compose.

Par ailleurs, ils ont les avantages et les inconvénients qui leurs sont propres.

La piscine hors sol a l’aptitude d’être démontable à tout moment, notamment lorsque l’hiver arrive. Elle peut avoir des parois rigides, dans ce cas elle est composée de PVC, d’acier ou de panneaux de bois. La piscine hors sol peut aussi avoir des parois souples et dans ce cas, elle est dotée d’une structure métallique qui forme son armature.

  • Avantages : plus de sécurité pour les enfants, peu d’entretien, facile à ranger car démontable.
  • Inconvénients : dimensions limitées, peu durable.

La piscine monocoque est en résine polyester armé de fibre de verre. Elle présente une surface lisse et brillante grâce à la couche de gel coat qui la recouvre. La piscine monocoque est disponible sous des formes et des dimensions variées. Par ailleurs, son installation est rapide car les travaux ne nécessitent pas de terrassement. Grâce à la qualité de sa structure, la piscine monocoque est résistante aux intempéries et ne provoque pas de fuite.

  • Avantages : installation facile et moins coûteuse, peu d’entretien, longue durée de vie.
  • Inconvénients : peu pratique à transporter, ne convient pas à tous types de terrain.

La piscine biologique est un plan d’eau d’apparence naturelle destiné à la baignade tout en étant décoratif. Egalement appelée piscine naturelle, le fond est tapissé de bitume élastomère ou de toile de caoutchouc synthétique. La piscine biologique comprend le bassin de régénération et le bassin d’épuration où poussent des plantes.

  • Avantages : écologique car pas de produits chimiques, esthétique, baignade en milieu naturel.
  • Inconvénients : entretien régulier des plantes, maintien de la température à 24°C, coûteux.
Close Comments

Comments are closed.